Close
Que voudriez-vous rechercher?
Site search
15 janvier 2024 L'IA au travail : les trois points les plus importants pour les employé-e-s

Lorsque les employé-e-s utilisent l'IA au travail, tout le monde peut y trouver son compte. Mais de quoi doivent-ils ou elles faire attention? Notre courte vidéo gratuite présente en cinq minutes les trois points les plus importants pour une utilisation sûre, judicieuse et légale de l'IA. Il s'agit de la première partie de notre série sur l'IA.

Que les entreprises le veuillent ou non, de plus en plus d'employé-e-s utiliseront des outils d'intelligence artificielle (IA) dans le cadre de leur travail. Il est donc important qu'ils ou elles respectent les règles de base pour une utilisation sûre, judicieuse et légale. Nous avons préparé une vidéo de formation et de sensibilisation de cinq minutes pour vous présenter quelques règles de base. Ces règles sont présentées par une IA sous la forme d'un avatar virtuel : Diana Perry.

À l'heure actuelle, la plupart des entreprises s'efforcent encore d'interdire ou de limiter l'utilisation de l'IA. Notre vidéo vise au contraire à encourager les employé-e-s à utiliser l'IA. Toutefois, ils ou elles doivent le faire de manière responsable. En cinq minutes, Diana Perry explique trois points à garder à l'esprit lors de l'utilisation de l'IA au travail :

  • Vérifiez le contenu, gardez le contrôle : L'IA est excellente pour générer du texte et d'autres contenus, mais elle ne comprend pas véritablement ce qu'elle produit. Par conséquent, les réponses peuvent être inappropriées ou incorrectes. Il est donc rappelé aux employé-e-s de vérifier les résultats de l'IA pour éviter de se mettre dans l'embarras ou même de nuire à autrui – et pour garder le contrôle. Dans la vidéo, Diana Perry fournit également un conseil sur la manière de mieux gérer les chatbots d'IA.
  • N'utilisez que les outils d'IA approuvés :  Tous les fournisseurs n'étant pas dignes de confiance et sûrs, les employé-e-s ne devraient utiliser les données personnelles, les données confidentielles et les travaux de tiers que si leur utilisation a été vérifiée et autorisée au préalable. Bien que certaines précautions doivent être prises pour certains outils d'IA, il est généralement possible de les utiliser dans le respect de la protection des données et des autres exigences légales.
  • Il existe déjà de nombreuses règles sur l'utilisation de l'IA : Même si beaucoup appellent à davantage de réglementation, il existe déjà un grand nombre d'exigences légales très spécifiques qui doivent être respectées pour les projets d'IA. Par exemple, dans certains cas, la loi exige déjà que la transparence soit garantie. Ces règles devraient être vérifiées avant la mise en œuvre de projets. Il est également nécessaire de clarifier les normes éthiques auxquelles une organisation souhaite adhérer.

En ce qui concerne le premier point ci-dessus, nous laissons délibérément notre modèle Diana Perry parler d'elle-même en tant qu'IA à la "première personne" afin de bien montrer à quel point il peut être délicat pour une machine d'agir à la manière d'un être humain. Ici, nous laissons l'IA révéler ses propres secrets. Cependant, nous tenons également à préciser que les propos de Diana Perry ne viennent pas d'elle, bien sûr, mais de nous, les spécialistes de l'étude VISCHER. Elle est présentée comme une membre virtuelle de l'équipe Data & Privacy chez VISCHER, car nous l'utilisons pour nos vidéos d'explication et de formation, et elle nous aide à mieux communiquer nos contenus. Elle dispose également de sa propre adresse e-mail. Cependant, elle ne rédige pas elle-même les contenus qu'elle présente et ne répond pas de manière non-contrôlée aux e-mails.

La dernière version de la vidéo peut être téléchargée en allemand, anglais et en français et est également disponible sur YouTube. La vidéo peut être utilisée gratuitement à des fins de formation au sein de votre entreprise. Des versions individuelles (par exemple avec votre propre logo et un contenu supplémentaire ou personnalisé) sont disponibles sur demande.

David Rosenthal, Samira Studer, Giulia Walter

Nous vous aidons à résoudre toutes les questions juridiques et éthiques liées à l'utilisation de l'intelligence artificielle. Nous ne nous contentons pas de parler de l'IA, nous l'utilisons nous-mêmes. Vous trouverez ici d'autres ressources et publications sur le sujet.

Auteur