Close
Que voudriez-vous rechercher?
Recherche du site

Dr. Thomas Weibel
LL.M.

VISCHER AG

work Aeschenvorstadt 4 Case postale
4010 Bâle


Suisse

Avocat / Associé
Thomas Weibel

Thomas Weibel conseille et représente des mandants dans des litiges économiques complexes devant les tribunaux étatiques et les tribunaux d’arbitrage.

Il dispose d’une vaste expérience des litiges économiques nationaux et transnationaux complexes, en particulier dans le secteur financier, l’aéronautique et les litiges entre associés. En outre, il est spécialisé dans les litiges à valeur élevée d’intérêt et de conflit (« bet the company »), les enquêtes internes, les litiges successoraux, les fraudes (y compris gel des avoirs), la reconnaissance et l’exécution des jugements et sentences arbitrales, ainsi que dans la protection juridique préventive. Il intervient également régulièrement en tant qu’expert du droit suisse dans des litiges importants devant des tribunaux étrangers et des tribunaux d’arbitrage. Dans ce cadre, il a déjà été soumis à plusieurs reprises à un contre-interrogatoire (« cross examination ») en tant que Part 35 Expert selon le droit de la procédure civile anglais.

Thomas Weibel est titulaire du brevet d’avocat bâlois et a obtenu un doctorat aux universités de Bâle (lic. iur., 1997; doctorat, 2001, summa cum laude, lauréat du prix Professeur Walther Hug pour des thèses de droit exceptionnelles) et de Canterbury (LL.M. en droit économique international, 2004, avec mention).

Avant de rejoindre VISCHER, il a travaillé chez PricewaterhouseCoopers (anciennement STG-Coopers & Lybrand), F. Hoffmann-La Roche et au tribunal de district de Liestal. Il a rejoint le cabinet VISCHER en 2001, a été nommé associé en 2011 et est co-responsable de l’équipe pratique Dispute Resolution chez VISCHER depuis 2016.

Thomas mène une intense activité de publication et de conférences sur le droit de la procédure civile national et international ainsi que sur le droit successoral suisse. Il est co-éditeur du commentaire principal sur le droit successoral (Praxiscommentar Erbrecht) et du commentaire bâlois sur la Convention de Lugano. En outre, il est depuis de nombreuses années rédacteur en chef du droit de la procédure civile d’un magazine suisse sur la jurisprudence (ius.focus).

Thomas est Fellow de l’International Academy of Financial Crime Litigators et actif dans un certain nombre d’associations professionnelles, telles que Cambridge Forums ou l’International Bar Association (IBA).

Depuis de nombreuses années, il figure dans tous les grands classements d’avocats (Chambers & Partners, Legal 500 Who’s Who Legal, Best Lawyers et Leaders League) dans ses principaux domaines d’activité. Il a été récompensé à plusieurs reprises comme avocat de l’année dans le domaine Dispute Resolution, notamment par le journal Deutsche Handelsblatt en 2018.

Thomas parle couramment l’allemand, l’anglais et le français et a des connaissances en italien et en espagnol.

Formation

  • University of Kent at Canterbury (LL.M. in International Commercial Law, 2004)
  • Université de Bâle (lic. iur., 1997; Dr. iur., 2001)

Expérience professionnelle

  • Stage pratique auprès du tribunal de district de Liestal (1999)
  • Stage pratique dans l’industrie F. Hoffmann-La Roche AG, Corporate Law, Bâle (1998)
  • Stage chez STG-Coopers & Lybrand AG (aujourd’hui PricewaterhouseCoopers AG), service juridique, Bâle (1997-1998)

Mandats

  • La Cetra Barockorchester, Bâle: Président

Sociétariat

  • Ordre des avocats de Bâle
  • Fédération suisse des avocats
  • Pro iure
  • Association bâloise des juristes
  • Europäische Anwaltsvereinigung (DACH)
  • Société suisse des juristes
  • International Bar Association
  • Association Suisse d’Arbitrage an Matière de Successions (SVSiE)

Langues

  • Allemand
  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Italien

Domaines d'activité

  • Arbitrage
  • China Desk
  • Clientèle privée
  • Compliance Support
  • Contentieux
  • Droit aérien
  • Droit de la concurrence déloyale
  • Droit de l’insolvabilité
  • Droit pénal économique
  • Droit successoral
  • Restructurations
  • Séquestre
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.